Michael Ballack : comment installer et intégrer un chatbot pour une strategies marketing de services

Après sa carrière de joueur, Streich a brièvement été entraîneur jusque dans la première moitié des années 1990, avant de se retirer du monde du football. Après sa photo déguisée en Asterix postée sur le compte officiel de la fédération allemande de football, une manière d’évacuer le stress avant l’Euro, une compile de ses bouffonneries, fait le buzz sur les réseaux sociaux. Et affirme son statut en ouvrant le score très tôt dans le match, par Mats Hummels (qui fait faute sur Varane au passage). Les territoires à l’est du fleuve Oder et son affluent Neisse de Lusace ont été intégrés à la Pologne et à l’URSS. De plus, pour permettre à la Pologne d’avoir un accès à la mer, la Prusse-Orientale est séparée du reste de l’Allemagne par le corridor de Dantzig. Environ 110 000 km2 de l’Est allemand sont rattachés à la Pologne ou à l’URSS. Le traité de Versailles de 1919 qui règle le sort de l’Allemagne fait passer la superficie de l’Allemagne de 540 848 km2 à 468 776 km2. L’excellent parcours du Team US, qui joue une place dans le grand 8 face aux Belges mardi 1er juillet à Salvador, l’a fait changer d’avis, puisqu’il a demandé aux familles des joueurs de retarder leur retour après le 14 juillet…

Il y a désormais deux États allemands : la République fédérale allemande (RFA), une démocratie pluraliste et capitaliste et la République démocratique allemande (RDA), une démocratie populaire avec un parti unique au pouvoir, le Parti socialiste unifié d’Allemagne (SED), et une économie calquée sur celle de l’URSS. Après plusieurs propositions pour une nouvelle Allemagne (comme le plan Morgenthau), elle est finalement divisée en deux parties durant toute la Guerre froide : la RFA (République fédérale d’Allemagne) créée le 23 mai 1949 à l’Ouest avec Bonn pour capitale et siège administratif, et la RDA (République démocratique allemande) créée le 7 octobre 1949 à l’Est avec Berlin-Est pour capitale. C’est une véritable machine de guerre que personne ne peut arrêter. Les réparations de guerre sont évaluées en 1921 à 132 milliards de marks-or à payer en 30 ans. De 1991 à 2000, 150 milliards de DM ont été investis chaque année à l’Est de l’Allemagne sans parvenir à sortir cette région de la crise, mais des réformes en profondeur sont entreprises dans les deux parties de l’Allemagne dans les années 1990, afin d’inciter le pays à être plus compétitif, en particulier celle du système de retraite. Cette différence persiste aujourd’hui, les Länder de l’Est (ancienne RDA) demeurant plus pauvres que ceux de l’Ouest.

Après les élections législatives anticipées de 2005, la chancelière chrétienne démocrate Angela Merkel dirige un gouvernement basé sur une « grande coalition » qui regroupe cette fois la CDU (et sa branche bavaroise la CSU) et le SPD. Ce pays, bordé au nord-ouest par la mer du Nord et au nord-est par la mer Baltique, occupe une place centrale dans l’Union européenne par sa situation, sa puissance démographique, industrielle et commerciale. Cependant, maillot allemagne 2022 les autorités misent sur les nouveaux élargissements de l’Union européenne à l’Est pour dynamiser l’économie des cinq Länder de l’est. Le coût de la réunification a entraîné d’importantes difficultés économiques pour le pays depuis les années 1990. Son unification a cependant permis d’en faire une nation politiquement incontournable au sein de l’Union européenne et la première puissance économique du continent. Les ports de Hambourg et de Brême disposent de l’Hinterland de l’ancienne RDA dont ils étaient privés jusqu’en 1990. Le transit entre ces ports et les régions diverses d’Allemagne et d’Europe permet au Land de Basse-Saxe d’occuper une place majeure dans l’espace de l’Allemagne réunifiée.

L’année suivante la RDA est absorbée par la RFA. La première édition du championnat d’Allemagne de football féminin s’est tenue en 1974 avec 16 équipes de RFA réparties en quatre poules de quatre selon les zones géographiques. Une des conséquences de la Guerre froide est la création en 1949 de la RFA à l’ouest dans les zones d’occupations des occidentaux suivie par celle de la RDA dans la zone occupée par les soviétiques à l’est. Ces millions de réfugiés ont été intégrés dans la société d’après-guerre des territoires de la RFA et la RDA. À l’est, onze millions d’Allemands sont chassés ou fuient vers l’ouest. Le creux démographique provoqué par la guerre est rapidement compensé par l’arrivée d’environ 13 millions d’Allemands expulsés des anciens territoires d’Allemagne-Orientale et des pays d’Europe de l’Est. Sous l’impulsion du plan Marshall (1948-1952), l’Allemagne de l’Ouest renoue rapidement avec la croissance économique, au contraire de l’Allemagne de l’Est. L’espace rhénan reste cependant le cœur de l’Allemagne et l’axe le plus fréquenté, aussi bien sur le plan économique que sur le plan démographique malgré la nécessaire mutation de la Ruhr. Tous les brevets allemands sont perdus, les vainqueurs obtiennent la clause de « nation la plus favorisée » et le Rhin, l’Oder et l’Elbe sont internationalisés, l’Allemagne perdant tout pouvoir sur leur contrôle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.